(Ir)responsabilité ? Réflexion sur des jeux de pouvoir autour de la prostitution.

Il s’agit d’une réflexion théorique sur l'évolution de l'attribution du statut de "personne responsable", basée sur l’exemple de la réglementation de la prostitution. En analysant comment les premiers abolitionnistes furent taxés par les réglementaristes, en particulier les médecins, de doux et irresponsables utopistes, on montrera comment les abolitionnistes se sont efforcés au cours des décennies suivantes de paraître, eux aussi, comme des individus responsables, prônant des politiques réalistes et dignes d'être prises au sérieux... Et puis enfin, inversion finale, comment ce sont les réglementaristes qui se sont vus taxés d'irresponsables dans leur volonté (désormais considérée comme "utopique") de contrôler la prostitution (et les maladies vénériennes associées). On s’attachera tout particulièrement à analyser les "marqueurs" (explicites et surtout insinués) qui permettent de se présenter comme "responsable" et de faire passer l'adversaire pour "irresponsable".

ReferentIn(en)