Frontières géographiques, espaces de conflits religieux et limites confessionnelles : la cour de l’amiral Gaspard de Coligny vue par le ministre calviniste Jean Reymond Merlin (1510-1578)

Avec la cristallisation de la Réforme dans l’espace suisse-romand, les délimitations territoriales deviennent, – outre leur fonction réglant les limites d’une souveraineté d’ordre juridique et politique –, les marqueurs d’une altérité confessionnelle. Toutefois, grâce à l’apparition, en France, d’îlots réformés, les frontières politiques et religieuses s’envisagent sur un mode plus perméable. Dès lors, l’envoi du ministre Jean Reymond Merlin, dans les terres de l’amiral Coligny à l’appel lancé à Genève par ce dernier en 1561, suit, par ses bornes chronologiques, les préparatifs et le déroulement du colloque de Poissy. Il s’inscrit en résonance à cette première confrontation officielle entre catholiques et réformés, en France, et vient s’insérer au mouvement d’implantation du calvinisme dans le royaume par l’émergence d’églises réformées en voie d’institutionnalisation. Au travers des trois rapports d’activité de Jean Reymond Merlin à Calvin, nous comptons mettre en lumière les éventuelles stratégies d’" exportation " et d’implantation d’une confession religieuse, répondant à une finalité de conversion projetée à court ou à long par Genève. Les modes de sollicitation d’un réseau local, les appels transfrontaliers et intra confessionnels, ainsi que la gamme des politiques de communication mises en œuvre ressortent de l’étude de la situation spécifique de Merlin. Le ministre, installé dans une réalité religieuse potentiellement conflictuelle, bénéficie néanmoins d’un statut officiel en tant que mandaté par Genève aussi bien que d’une haute protection personnelle lui permettant d’affronter des oppositions d’ordre religieux. Nous espérons ainsi mieux envisager les variations possibles entre observation distanciée et militantisme conquérant d’une activité missionnaire située au cœur de l’émergence d’une Réforme des nobles et au centre des enjeux réformées au colloque de Poissy.

ReferentIn(en)