L'immigration italienne en Suisse dans le Deuxième après-guerre, et ses associations: défense des immigrés et efforts d'intégration, dans un contexte de guerre froide

Dans cette contribution, une attention particulière sera accordée aux "Colonie libere italiane", fondées en Suisse en novembre 1943 par des réfugiés antifasciste. Avec la fin de la guerre, le début de la guerre froide, et l'afflux massif dans la Confédération de travailleurs italiens, les Colonie libere feront l'objet des soupçons des autorités fédérales, car considérées comme infiltrées par les communistes. En quelle mesure, cependant, des associations de ce type n'ont-elles pas contribué à l'intégration des italiens en Suisse, et donc au dépassement de frontières politiques et culturelles?

ReferentIn(en)