Les politiques du chômage du BIT : production et réception de nouvelles normes juridiques (1919-1939)

Dès 1919 commence pour l'OIT un travail de grande envergure consistant à élaborer et faire appliquer des normes internationales par les pays membres en vue de l'instauration d'un minimum de protection sociale. Ces normes sont basées sur le résultat d'enquêtes auprès des pays membres, des travaux du BIT et de commissions ad hoc. Entre 1919 et 1939, l'OIT adopte trois Conventions et sept Recommandations relatives au problème du chômage. Si elles sont sensé tenir compte de l'évolution des réalités socio-économiques, les crises des années 1921-23, de 1926 et celle qui débute à la fin de l'année 1929 agissent tant comme frein à l'avancement de la législation que comme stimulant de la réflexion sur les solutions à apporter à ce problème lancinant de l'entre-deux-guerres, qui persiste lors des périodes d'accalmie ou de prospérité. Cette communication vise à interroger l’histoire de cette organisation internationale en se penchant sur sa contribution spécifique à la construction progressive des politiques sociales en matière de chômage durant l’entre-deux-guerres, notamment à travers l’étude des normes transnationales qu’elle a produites en la matière. Comment évaluer l'impact de ces normes dans les pays membres ? Quelles sont leurs limites ? Quelles sont les autres solutions proposées par l'OIT ?

ReferentIn(en)