Dr Georges Liengme: un médecin missionnaire suisse au sud de l’Afrique

Bien qu’il ait inspiré des personnages célèbres comme le docteur Albert Schweitzer, Georges-Louis Liengme reste un médecin peu connu dans l’histoire de la Mission Chrétienne. Ce fils du Jura bernois en Suisse naquit le 14 mars 1859 à Courtelary et demeura à Cormoret jusqu'à sa maturité. Il s’essaya à plusieurs métiers dont celui de facteur et d’horloger avant de saisir l’opportunité de devenir infirmier-missionnaire, puis médecin missionnaire à consacré à l’Oratoire de Genève le 12 avril 1891.

En Afrique il travaille au Mozambique et en Afrique du Sud où il fonde l’Hôpital Missionnaire d’Elim dans l’actuelle Limpopo Province. Surnommé le ‘‘docteur-miracle’’ du fait de ses succès en médecine, Georges Liengme est aussi pour les populations locales un missionnaire suisse atypique, nerveux et fougueux. En 1906, la Mission Suisse s’en sépare subtilement en le poussant à la démission alors qu’il est en vacance en Suisse. Il meure en 1936 presque inconnu du grand public. A travers l’évocation de sa vie, cette communication analyse la perception que l’on avait du missionnaire suisse au nord du Transvaal mais aussi la complexité des rapports entre les populations locales, le Missionnaire et la hiérarchie missionnaire au début du XXe siècle.

ReferentIn(en)