L’insoutenable pesanteur de la responsabilité : la réception des droits et devoirs politiques en Suisse

En principe, la responsabilité est un signe tangible de maturité et un honneur pour celui ou celle à qui elle est attribuée. Comment les citoyens suisses ont-ils accepté la responsabilité politique croissante dont les investissait de facto et de iure la démocratisation constante de leur pays ? L’ont-ils fait avec fierté ou avec appréhension ? Leur réaction a-t-elle varié dans le temps et quels ont été ses répercussions sur la vie et le système helvétiques ? Telles sont les questions auxquelles on s’efforcera de répondre dans cette communication, afin de comprendre, en dernière analyse, dans la quelle mesure la façon dont la population suisse a perçu ses droits et ses devoirs a pu contribuer à les modeler. Plus largement, il s’agit de comprendre la relativité et les mécanismes d’interactivité qui sous-tendent la responsabilité.

ReferentIn(en)